/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

Découvrir la Malaisie

Publié le:
 30 août 2015

Nous voilà de retour pour vous parler cette fois-ci du 5ème pays que nous avons eu la chance de sillonner: à savoir, la Malaisie.

 

Ces 15 jours furent remplis d’aventures et de découvertes: nous avons pu pas mal bouger au sein du pays et entrevu des paysages si différents…

Mais il resterait encore tellement de choses à découvrir de ce pays aux multiples facettes.

Vous vous interrogez sûrement beaucoup sur la Malaisie comme c’était le cas pour nous, ben oui ce n’est pas si commun cette destination !

Mais pas de panique, on vous dit tout. Et dans un premier temps on fait les présentations !

 

 nous2

 

En arrivant en Malaisie, on a été surpris puis sceptiques. On ne savait pas trop quoi penser ni à quoi s’attendre en fait.

Dans notre tête brillait surtout l’image de belles plages aux eaux translucides. Mais nous avons démarré avec Kuala Lumpur, la capitale. (D’ailleurs, on vous en dit plus sur cette ville au prochain article !)

 

kapas

 

Sans trop savoir pourquoi, on se sentait peu à l’aise et dubitatifs à notre arrivée.

 

La première chose qui nous a « perturbés », ce sont les logements:

Déjà, on avait mal calculé notre budget « logement », on était un peu dans les choux… Sans doute avait-on regardé un peu trop à la va vite ce coup-ci.

On s’était faites de fausses idées sur la Malaisie la considérant comme très peu chère à tout point de vue, du coup on avait prévu seulement 10 euros par nuit, donc un peu léger. Haha

On n’a donc pas eu le choix que de mettre plus mais le truc c’est qu’il est quand même difficile de se loger « correctement » pour une quinzaine d’euros. Pour ce prix, la qualité est piètre ; les standards qualitatifs sont clairement bas.

En fait, si on compare avec les prix occidentaux, bien sur que cela vaut le coup mais pour nous le contraste a en fait été rude avec la Thaïlande où on avait un très bon nid douillé pour « pas grand chose » (15-20 euros par nuit à deux).

Ici, nous avons été « mis à l’épreuve » pour limiter notre budget en faisant des concessions de confort. (Avec espace réduit et confiné, toilettes et douche approximatives, saleté évidente, petites bébêtes etc.)

On n’est pas bien regardants sur le type du logement tant qu’on a de quoi dormir mais on aime bien avoir de temps à autre un minimum de confort.

 

Mais ce n’est évidemment pas ça qui nous aurait empêchés d’en découvrir toujours plus !

 

Notre itinéraire on l’avait construit mais on a tout chamboulé finalement poussés par notre curiosité de découvrir la côte est. Et aussi, en fouinant sur internet à travers les blogs voyageurs…

Pour vous mettre en jambes sur les prochains articles à venir, voici un récapitulatif de notre itinéraire en Malaisie :

 

Map Malaisie

 

Info pays:

On distingue deux Malaisie:

Il y a d’une part la Malaisie péninsulaire située en enfilade avec la Thaïlande (au nord) et Singapour (au sud).

Mais il y a aussi d’autre part la Malaisie orientale avec l’état de Sabah (pourvue apparemment d’une faune exceptionnelle). Celle-ci se trouve sur l’île de Bornéo qui jouxte elle-même une des îles de l’Indonésie.

→ C’est un territoire un peu plus délaissé par le tourisme. Cependant, l’extrême nord de Sabah n’est pas du tout conseillé pour le tourisme.

Enclavé en plein milieu se trouve aussi l’état de Brunei qui est totalement à part.

 malaisie 2

 

Mais nous nous focaliserons sur la péninsule et ses îles puisque c’est par là que nous avons vadrouillé.

En Malaisie péninsulaire, à l’est on retrouve une côte de plages superbes avec des maisons en bois sur pilotis et des îles tropicales.

À l’ouest, c’est une contrée industrialisée en pleine effervescence (qui doit beaucoup au commerce chinois) dynamique et moderne, vivant entre autoroutes et gratte-ciel…

 
De plus, Il existe de vrais contrastes en Malaisie:

On trouve à la fois des temples colorés et des villes coloniales (comme avec Malacca), et à la fois des paysages paradisiaques (îles Perhentian, Kapas entre autres…).

Mais cela peut même être une ville en pleine ébullition avec la capitale Kuala Lumpur.

Il faut aussi citer la jungle de «Taman Negara»: une des plus vieilles forêts du monde, riche d’une faune fascinante.

→ Il est possible de partir en trek à cet endroit sur deux jours mais nous n’avons pas retenu cette option. Eh oui on ne peut pas tout faire ;D.

Enfin, je me dois de vous mentionner les belles plantations de thé des «Cameron Highlands» et les palmiers à perte de vue sur des centaines de kilomètres (en même temps, la Malaisie est le deuxième producteur et exportateur d’huile de palme au monde soit environ 40% de la production mondiale tout de même).

Bref, c’est ça qui est cool en Malaisie : il y en a pour tous les goûts et on peut changer d’atmosphère en un clin d’œil.

 

montages paysages

 

Le climat de la Malaisie est équatorial donc chaud et humide toute l’année. Youpi, comptez un taux d’humidité au moins égal à 70% tous les jours !

Il est possible de visiter la Malaisie tout au long de l’année car les températures oscillent entre 26 et 30 degrés (sauf en altitude). Il faut aussi penser à la mousson qui touche globalement la Malaisie toute l’année en intermittence entre la côte est et la côte ouest.

Mais allez, une grosse averse ça ne fait pas de mal !

 

La religion en Malaisie:

(Parce que moi je me posais la question de comment cela allait se passer en arrivant: leur religion, la vision de la femme etc.)

 Mosquee

 

Il s’agit d’un pays multiculturel dont la majorité est de religion musulmane. Et il peut difficilement en être autrement car l’islam est la religion d’état comme l’indique la constitution de la nation malaisienne.

Très pratiquants, ils respectent les principes d’interdits alimentaires, de prière etc. À leurs côtés on retrouve de très nombreux chinois et indiens.

Mais la Malaisie a développé une culture tolérante. En fait, dans les rues des villes, les malaises sont sagement vêtues d’une veste à manches longues, recouvrent leurs chevilles et cachent leurs cheveux sous un foulard coloré. Alors qu’à côté de cela les résidentes d’origine chinoise par exemple déambulent en short et en débardeur.

 

En pratique: Certaines régions sont plus tolérantes que d’autres, il faut donc observer autour de soi comment sont les autres touristes ou non musulmanes avant de se promener trop « découverte ».

 

 

…Venez découvrir la suite de notre périple malaisien par ici !

 

 Nous

 

2 Comments

  1. angelique bernard dit :

    Super , l eau est juste sublime ! Éclatez vous bien les amoureux !

Leave a Reply

New York
6°
légère pluie
humidité: 62%
vent: 6m/s ONO
MAX 6 • MIN 4
-4°
Jeu
-2°
Ven
4°
Sam
6°
Dim
10°
Lun

En Tour du Monde durant:

Recherche

Vidéos

Suivez-nous sur Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Contribuer à notre voyage

Si vous souhaitez prendre part à notre expérience, n’hésitez pas à nous faire un don afin de prolonger notre aventure