/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

Deux semaines au Mexique – Bilan et Budget

Publié le:
 23 mai 2016

Un pays de plus que nous quittons, un séjour de plus qui s’achève et qui nous rapproche encore davantage du retour.

Mais l’heure est plutôt aux réjouissances car nous avons passé deux semaines géniales, bien reposantes : )

Mexique7

 

-BONUS VIDÉO EN FIN D’ARTICLE-

Entre plages, paysages paradisiaques et culture maya omniprésente nous avons pris un grand plaisir à découvrir ce que la péninsule du Yucatán a à offrir.

Mexique3

Ce que l’on a aimé :

-Ne pas avoir à crapahuter partout en un temps record et faire des kilomètres à n’en plus finir au sein du pays : pour une fois c’était bien de ne bouger que peu et de profiter de l’ambiance « farniente » que la région avait à offrir comme de simples touristes.

Oui on l’assume totalement, et on a soufflé au Mexique.

On a en effet profité de ces villes où tout est pensé pour les vacanciers, où les infrastructures sont modernes et neuves, où l’on peut se restaurer, boire un verre ou faire du shopping comme chez nous.

Pas très exotique mais ça fait aussi du bien après autant de temps sur les routes.

Mexique8

Le climat évidemment, même si le soleil a tendance à cogner très fort, on ne se trompe pas en venant en vacances ici.

On est quasi sûr d’avoir chaud et beau. Il faut juste considérer que la période des pluies s’étend de Mai à Septembre et que les mois de Septembre jusqu’à Novembre sont les plus propices aux ouragans.

Les paysages de dingue ! Toujours un bout d’horizon qui va retenir votre attention, ou bien l’eau de la mer d’un bleu qui vous captive et vous fascine. C’est beau et dépaysant, on se sent bien tout simplement.

Mexique1

Pour les amoureux de la nature, le coin est parfait car il est un triomphe de diversité.

Que ce soit pour découvrir des poissons tropicaux, des tortues ou d’immenses récifs coralliens en plongée sous-marine ou encore visiter des puis naturels appelés « cénotes ».

On peut aussi explorer des réserves naturelles regorgeant d’une flore et d’une faune uniques.

On pense notamment à la réserve de la « biosphère Sian Ka’an », à quelques kilomètres au Sud de Tulum.

Cette réserve est fortement mise en valeur par les autorités mexicaines dans le cadre du développement de l’écotourisme puisque au jour d’aujourd’hui le développement touristique a entrainé une destruction conséquente de la végétation et de la forêt.

« Sian Ka’an », inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO abrite une variété d’animaux sauvages tels que pumas, jaguars, lamantins et crocodiles.

Attention, elle est par contre difficile d’accès car la route n’est pas goudronnée sur une bonne portion.

Mexique9

Ce que l’on a moins aimé :

-Le vacancier est vu comme une vache à lait.

En effet, les sollicitations sont permanentes dans les zones les plus fréquentées, si bien que l’on peut vous demander 20 fois sur 100 mètres si vous souhaitez un taxi, acheter des bijoux, réserver une excursion, manger ou boire, vous faire masser…

-Se rendre compte que la nourriture mexicaine n’allait pas nous transcender.

Bon, en plus étant en zone touristique, on n’a pas la chance de se voir proposer les plats les plus typiques du pays. Et surtout les prix se trouvent bien gonflés.

Heureusement comme on a logé en appartement « Airbnb », on a cuisiné pas mal nous-mêmes, nous préparant ce que nous souhaitions en nous faisant plaisir. On a même pu se faire le luxe de prendre l’apéro tous les soirs : )

Cela dit, on attribue une mention spéciale aux tacos mexicains qu‘on a trouvés super bons.

On a goûté les tacos « al pastor » qui sont en fait garnis de viande à kebab.

Mexique5

Les vrais tacos mexicains sont des galettes souples, appelées « tortilla » à base de farine de maïs (rien à voir avec la tortilla espagnole à base d’œufs et pommes de terre) alors que la version américaine des tacos, à laquelle nous nous attendions ici d’ailleurs, c’est plutôt une espèce de grosse chips.

Donc une très bonne surprise là-dessus : )

Mexique6

Voilà d’autres exemples de spécialités locales, mais globalement, cela tourne toujours autour de la même chose et du coup il y a de quoi se perdre avec tous les différents termes utilisés.

L’enchilada: tortilla enroulée et fourrée, souvent avec du bœuf, recouverte d’une sauce pimentée, de crème, et parsemée de fromage, parfois gratinée.

Les huevos: œufs frits dans une sauce tomate et servis sur une tortilla.

Les fajitas: lamelles de poulet marinées et grillées avec des oignons, de l’ail et des piments doux. Généralement accompagnées de sauce tomate, de crème et de légumes ; on peut mettre le tout dans une tortilla que l’on enroule.

Le guacamole: purée d’avocats salée et poivrée à laquelle on a ajouté de petits dés de tomates, d’oignons et de piments frais, le tout mélangé avec un peu de jus de citron.

Le nopal: feuilles de cactus (sans les épines évidemment) frites ou cuites dans l’eau ou servies dans une soupe ou en salade. Les feuilles de cactus sont même en vente en supermarché.

Mexique10

La quesadilla: tortilla fourrée généralement au fromage.

La plupart du temps, les plats sont servis accompagnés de riz et de haricots noirs ou rouges. Aussi, la sauce piquante n’est jamais bien loin.

Mexique2

Le point budget :

Quand on fait le bilan, on se rend compte que la vie sur place n’est que peu chère.

En tous cas pour la bourse d’un vacancier qui aurait envie de se faire plaisir (bon après, je ne connais pas du tout les prix par nuit dans les gros resorts bien chics en formule « tout compris »).

Mais on a trouvé les tarifs abordables de façon générale, et pourtant nous étions sur la côte, dans LA région touristique.

Pour le détail, voilà un récapitulatif de nos dépenses :

Mexique budget

Voici aussi quelques tarifs indicatifs de produits de la vie de tous les jours :

Un kg d’avocats : 31,90 MXN (1,56 euros)

Un kg de concombres : 12,90 MXN (0,63 euros)

12 œufs : 20,60 MXN (1 euro)

500gr de pâtes « Barilla » : 15,90 MXN (0,78 euros)

Un kg d’escalopes de poulet : 99 MXN (4,84 euros)

Un kg de viande de bœuf hachée : 134 MXN (6,56 euros)

Une bouteille de ketchup « Heinz » de 680gr : 22,40 MXN (1,10 euros)

Un kg de bleu (en fromage local) : 220 MXN (10,77 euros)

Un kg de brie (en fromage local) : 308 MXN (15,07 euros)

Un kg de pommes : 32,90 MXN (1,61 euros)

Un kg de bananes : 11,90 MXN (0,58 euros)

Un pot de Nutella de 650gr : 69 MXN (3,38 euros)

1,5l d’eau minérale : 9 MXN (0,44 euros)

1,5l de lait demi-écrémé : 13,50 MXN (0,66 euros)

2,5l de Coca-Cola : 29 MXN (1,42 euros)

3l de Fanta ou Sprite : 24 MXN (1,17 euros)

12 bières « Corona » en 355 ml : 144 MXN (7,05 euros)

12 bières « Heineken » en 355 ml : 205 MXN (10,03 euros)

1l de rhum Bacardi : 149 MXN (7,29 euros)

Un paquet de cigarettes « Lucky strike » : 49 MXN (2,40 euros)

TAUX DE CHANGE AU 12 Mai 2016 : 1 Euro = 20,43 MXN (pesos mexicains)

Leave a Reply

New York
4°
nuageux
humidité: 100%
vent: 1m/s OSO
MAX 5 • MIN 4
7°
Lun
4°
Mar
-2°
Mer
6°
Jeu
8°
Ven

En Tour du Monde durant:

Recherche

Vidéos

Suivez-nous sur Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Contribuer à notre voyage

Si vous souhaitez prendre part à notre expérience, n’hésitez pas à nous faire un don afin de prolonger notre aventure