/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

La Chine, environ 1.340.000.000 d’habitants… et nous !

Publié le:
 29 juillet 2015

Les amis, nous voilà désormais rendus en Thaïlande et je vous propose de faire le point sur notre petit périple en Chine, qui vient de se dérouler, à travers différents articles comme d’habitude! Suivez-nous!

 

En effet, la seconde grosse étape de notre voyage a été la Chine. Au départ, on se disait qu’un si grand pays avait beaucoup à offrir et il était peut être un peu bête de ne s’y arrêter que 15 jours. Au final, le choc des cultures a été si intense qu’on est contents de n’être restés que deux semaines.

 

-> On a globalement trouvé que les villes chinoises se ressemblent toutes en soi et c’est leur histoire qui les différencie. D’ailleurs vous retrouvez dans chacune des villes les vestiges de leur passé, que ce soit des ruelles typiques par exemple ou bien ce qui fait aujourd’hui les attractions touristiques à ne pas manquer. Mais la configuration des villes est la même: modernité et ancienneté se mêlent.

-> Et puis un point indéniable est aussi à noter: les rues sont assez sales, les poubelles débordent et pas mal de détritus jonchent le sol… Pourtant des agents de ménage sont postés un peu partout et passent leur temps à balayer.

 

Chine 9

 

En Chine, il faut savoir (ou apprendre) à être patient tout le temps:

Que ce soit quand vous déambuler dans les rues car il y a beaucoup de monde autour de vous, quand vous devez prendre les transports ou (et surtout) quand vous visitez des lieux touristiques.

Ils sont partout et pour cause, on a tendance à oublier qu’ils sont si nombreux et du coup les lieux sont vite bondés de monde. Aussi, si vous avez l’impression d’être les seuls touristes quelque part avec seulement des locaux autour de vous, détrompez vous car il faut savoir que plus de 90% des touristes en Chine sont… chinois.

 

Chine 1

 

La Chine c’est très clairement à voir et ça vaut le détour mais il y a quand même deux trois petites choses que vous devez savoir avant de vous lancer dans la grande aventure !

 

Chine 8

 →  Des coutumes à part ←

Alors, tout d’abord, on nous l’avait dit mais c’est tellement impressionnant de le voir (l’écouter) en vrai: les chinois ont de drôles de manières et d’habitudes qui sont toutes naturelles pour eux mais ils paraissent un peu mimi cracra pour nous français (ou même pour toute personne non chinoise je pense d’ailleurs…)

 

-> C’est à dire qu’ils n’ont aucun (AUCUN) complexe à lancer un gros rot en public, voire un petit pet les jours de grande forme ! Les tous premiers jours on en croyait pas nos oreilles, on se regardait en mode euh… mais ah si si on a bien entendu en fait. Mais ça ce n’est que le début ! (âmes sensibles s’abstenir, posez tout si vous mangez)

 

-> Il y a aussi cette fâcheuse habitude de se racler la gorge très (très) fort jusqu’à ce crachat sans suive (ou non)… Et ça c’est partout et tout le temps, du plus petit au plus grand vraiment ! Déjà que je ne supporte pas que quelqu’un mâchouille trop fort son chewing-gum ou fasse des « bruits buccaux », et bien là j’étais servie !!!

 

Les enfants quant à eux ne donnent pas leur part au chien niveau mauvaises habitudes !

Eh oui, il n’est pas rare de les voir faire pipi ou même faire la grosse commission en plein milieu de la rue ! Ben ouais quoi, à quoi bon attendre et aller aux toilettes ?

D’ailleurs cette habitude est tellement entrée dans les mœurs qu’ils portent carrément des pyjamas ou pantalons avec un trou très pratique au niveau du postérieur (on voit littéralement leurs fesses) pour aller plus vite. Voyez plutôt…

 

Chine 6

 

Ah et aussi, les enfants ici sont rois: leurs parents en sont complètement fan et ne leur disent jamais rien bien qu’ils hurlent, courent partout, vous bousculent et même quand ils sont curieux au point de venir se poster juste à côté de vous et observer ce que vous écrivez sur votre ordinateur en attendant votre avion par exemple dans la salle d’attente.

Ils n’ont en fait aucune gêne mais normal, personne ne leur dit rien. On ne va pas généraliser ni donner de cours d’éducation mais on en a quand même vu des sacrément malpolis…

 

→ Pour continuer dans les petites habitudes chinoises… En voici un florilège ←


-> C’est un fait avéré: les chinois parlent fortà tel point que parfois on dirait qu’ils s’engueulent ! Mais non pas du tout, ils échangent juste entre eux. Et puis parfois, ils se parlent à genre 100 mètres l’un de l’autre et au lieu de se rapprocher, il est plus simple de s’égosiller pour se faire entendre. Du coup si vous recherchez de la tranquillité ou de l’apaisement dans un lieu qui pourrait s’y prêter au premier abord lors d’une visite et bien cela se retrouve très vite compromis…

 

-> Aussi, les chinois n’ont aucune gêne ! Comme on vous l’expliquait cela commence dès leur plus jeune âge… Si vous faites la queue par exemple et bien ils vous doublent assez sournoisement comme si de rien n’était… Et ils le font entre eux aussi, c’est carrément normal ! Autre exemple: si vous êtes au guichet pour demander un renseignement, il n’est pas rare de voir débarquer quelqu’un qui va interpeller d’un coup la guichetière en vous coupant la parole par la même occasion pour poser une question…

 

Chine 10

 

-> Un autre point intéressant, un peu comme on vous l’expliquait pour le Japon, les chinois sont intrigués par les occidentaux… Mais eux sont vraiment très intrigués par les occidentaux !

Déjà à la base, les chinois sont du genre à regarder fixement leurs congénères, les détailler et les observer donc imaginez ce que cela peut donner avec nous.

Ils peuvent très bien venir et se planter à 1 mètre devant vous pour vous regarder, il ne faut pas être étonné.

Ils ont un vrai attrait pour les autres et aussi pour ce qui est différent. On s’est sentis scrutés pas mal de fois, au point où ça peut carrément en être agaçant, dans le métro par exemple…


Venons en maintenant à un des piliers de notre vie (et oui) : la nourriture !

Bon, je vous le dis tout de suite, désolés de vous décevoir mais nous n’avons pas goûté d’insectes, ni de pattes de poulet ni d’autres choses vraiment étranges…

 

Chine 16

Oh et avant il y a quelque chose que nous devons souligner !

Ici, il n’y a aucune règlementation d’hygiène, on a halluciné ! Quand on a arpenté les supermarchés (si on peut appeler ça comme ça car cela ressemble plus à une superette) Eh bien on s’est rendus compte que c’était un peu l’anarchie: la viande, le poisson, les épices, le riz etc. sont en vrac (ils ne sont pas en sacs) dans les paniers qui ne sont eux même pas fermés donc sympa pour la chaîne du froid…

 

Chine 18

 

Mais ça c’est un détail pour eux… Quand on voit par exemple des vendeurs en pleine rue qui proposent des glaces à l’eau simplement posées dans un petit carton donc pas du tout réfrigérées sous une chaleur de plomb… On a des doutes quant à la fraicheur de la glace et surtout y a t-il encore quelque chose sur le bâton ???

 

Chine 11

 

Remarquez que rien qu’une balade dans un magasin alimentaire ou un Wal-Mart (ouf, enfin un supermarché digne de ce nom ! Il y en avait un à Pékin) vaut le détour. Tout est si différent: les types de produits proposés, et surtout cette façon de les proposer…

 Chine 12

 

Bon, de toute façon, on n’avait rien pour cuisiner alors pour manger en Chine, on a plutôt privilégié la street food ! Miam miam (Et oui pas possible de consacrer un budget au restaurant pour notre périple ! )

La street food c’est en fait littéralement de la « nourriture de rue » si on traduit. Vous avez ici en Asie la possibilité de trouver au détour des rues des stands ambulants de nourriture en tout genre: brochettes de viande et de poisson, pâtes ou riz, fruits, boissons ou encore des plats typiques chinois : Hot pot, dumplings… Le rapport qualité/prix est en général reconnu comme étant très bon.

 

Chine 5

Alors pour ne rien vous cacher, on a peu déchanté sur le coup car street food c’est bien mais ça dépend où ! Il faut d’abord trouver une zone de street food à proprement parler et faire ensuite le tri entre tous les stands… les tarifs pratiqués ne sont pas toujours les mêmes (quand ils sont indiqués)! Parfois, on ne sait pas du tout ce que le stand vend ni en quelle quantité et forcément quand on ne parle pas chinois… c’est pas évident.

-> Donc on passe beaucoup de temps à chercher des choses de qualité avec une carte claire des produits et des prix.

Et quand on a enfin trouvé, comme à leur habitude, les chinois ne respectent pas le sens de la file quand on attend pour manger ! C’est la loi du plus fort, ils vous passent devant et vous n’arrivez parfois pas à passer commande ; surtout quand le vendeur vous ignore car il ne parle pas anglais et préfère s’occuper des clients chinois…

Ah pas facile de manger en Chine, je vous le dis !

 

Cela dit, on a quand même trouvé des adresses bien sympa à Canton, à Shanghai et une autre à Pékin ! Et quand on en tient une, on ne la lâche pas ! On s’est régalés notamment avec des dumplings (raviolis vapeur) fourrés aux légumes, sauce cacahuète…

(sans sauce cacahuète sur la photo)

 

Chine 14

 

Parfois, le stand est un peu plus « évolué » et vous propose une petite salle à l’arrière ou vous pouvez vous asseoir pour manger. Si la nourriture vous convient il ne faut cependant pas être du tout regardant sur l’hygiène des locaux et du coin cuisine… On a par exemple vu des gentils petits cafards se balader… Le sol et les murs peuvent être très sales, les produits entreposés sur des étagères ou dans des congélateurs douteux juste sous votre nez… Si vous connaissez l’émission « Cauchemar en cuisine » et bien… on y est !!! Haha

 

Chine 17

 

 

Comme je vous le disais à l’instant, un autre problème en Chine c’est que souvent aucun tarif n’est marqué donc c’est un peu au bon vouloir (même en rayon dans certaines supérettes). Et comme il n y a pas de traduction non plus, c’est donc totalement à l’aveuglette. On le sait, les tarifs sont gonflés pour les touristes qui ne parlent pas la langue donc il faut être toujours prêt à négocier (comme on peut cela dit…)

 

Chine 15

 

Oh et on voulait aussi vous parler de la communication avec les chinois… cela peut s’avérer être très vite compliqué car la plupart d’entre eux ne parlent pas du tout anglais.

C’est le cas même dans les réceptions des hôtels, les bureaux d’informations.. On s’est pas mal de fois sentis très seuls au monde surtout quand on devait par exemple trouver un bus précis et savoir à quel arrêt descendre, ou encore acheter nos tickets de transport, commander quelque chose à manger, poser une question à l’hôtel, changer un billet d’avion… Des situations plus cocasses les unes que les autres !

 

Chine 21

Si vous n’avez pas de notions de chinois, le langage avec les mains peut fonctionner mais amenez aussi de quoi traduire ! Heureusement, nous avons une application sur notre Ipad avec des traductions de mots et de phrases en plein de langues qui n’est pas mal du tout « Le traducteur de voyage » de l’éditeur JOURIST.

 

Chine 20

 

Cela dit les chinois sont très aidants quand on est dans une situation délicate d’incompréhension… Quand c’est le cas (et cela est arrivé à plusieurs reprises), on s’est tournés vers de jeunes chinois à proximité qui parlent plus anglais que leurs ainés et sont aussi moins réfractaires face à l’inconnu. Ils ont été parfois vraiment adorables et heureusement qu’ils étaient là. En fait, les jeunes ont la réelle envie de s’ouvrir sur le monde et s’occidentaliser un peu, on le sent. Il y a une différence évidente de comportement selon les tranches d’âge des chinois.

 

Chine 7

 

→ La Chine, on le sait, c’est aussi le pays de la prohibition…←

Eh oui, à notre arrivée on a gentiment remarqué que Google par exemple n’est pas accessible (bon il y a le moteur de recherche Bing à défaut mais qu’on se le dise, c’est pas le top du top). Et du coup un peu galère quand on avait une recherche d’itinéraire à faire pour nos visites ou autre car on a l’habitude de passer par les plans de Google via Google Maps.

Facebook et Youtube n’échappent pas non plus à la règle ! Et puis un coup sur deux ce sont toutes vos applications qui décident ou non de fonctionner correctement… J’ai eu notamment des problèmes avec Whatsapp, Viber, Snapchat.

Ah et ma boite mail a aussi été bloquée comme c’est Gmail et que cela appartient à Google.

Nous avions aussi un accès limité à notre site à un moment donné.

 

Chine 22

Enfin, ce fût difficile niveau communication (au sens large) pour nous en Chine.

-> Voilà, sachez qu’il existe le « Great Firewall of China » que le gouvernement utilise pour limiter l’accès à certains sites.

En fait, des dizaines de milliers d’agents surveillent le trafic informatique et les fournisseurs de PC sont même tenus d’installer un logiciel de filtrage sur leurs machines en vente en Chine (soit disant officiellement pour éviter la pornographie…)

Certains sites sont de plus en plus contrôlés voire interdits: comme c’est le cas du coup pour Facebook, Twitter et YouTube.

→ Cela dit, si vous le souhaitez, il existe des solutions pour contourner ces blocages ←

 

-> Les solutions gratuites pour contourner le « Great firewall » (qui bloque internet donc) sont des VPN: (Virtual Private Network) permettant une connexion anonyme sur la toile. Mais, en pratique, la connexion est souvent très ralentie, voire ponctuellement bloquée. Cela permet cependant de consulter régulièrement ses sites favoris.

 

-> Il vaudrait donc mieux se tourner vers le VPN payant: un accès en réseau crypté là aussi, mais beaucoup plus efficace (comptez une cinquantaine de dollars par an).

 

Nous n’avons pas choisi cela car on pouvait bien survivre sans trop d’internet pour 15 jours

 

-> D’ailleurs, on vous conseille aussi de changer vos mots de passe en partant par mesure de sécurité car il y a énormément de personnes en Chine qui essaient de pirater les gens connectés sur les wifi publiques.

 

————————

Voilà… ce petit récit n’a pas du tout pour but de critiquer les chinois mais simplement faire le constat de choses (marrantes -ou non- Hihi) auxquelles nous avons été confrontées et vous faire partager notre expérience comme si vous y étiez.

(Et encore ceci n’était qu’un « petit » échantillon, il y aurait encore tellement plus à dire…)

A suivre -> le détail de nos visites en Chine !!! A bientôt 

 

Chine 4

 

 

 

2 Comments

  1. Laura dit :

    Ils sont redoutables !!!
    Je n’en reviens pas pour le trou dans le pyjama pour faciliter l’envie en pleine rue !

    Heureusement finalement aussi que la jeunesse chinoise était présente pour vous aider un peu .

    En tout cas , pas de regret sur le temps de passage en Chine 😉

Leave a Reply

New York
4°
nuageux
humidité: 100%
vent: 1m/s OSO
MAX 5 • MIN 4
7°
Lun
4°
Mar
-2°
Mer
6°
Jeu
8°
Ven

En Tour du Monde durant:

Recherche

Vidéos

Suivez-nous sur Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Contribuer à notre voyage

Si vous souhaitez prendre part à notre expérience, n’hésitez pas à nous faire un don afin de prolonger notre aventure