/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

On a testé pour vous : La feuille de Coca d’Amérique du Sud

Publié le:
 6 mars 2016

La feuille de Coca sacrée des “Incas”, consommée quotidiennement par les Andins est mythique en Amérique du sud.

feuilles de coca

Ces feuilles portent en elles 14 molécules organiques aux vertus pharmacologiques exceptionnelles : digestif, puissant réhydratant, anesthésique local et cardiotonique (parfait contre le mal de l’altitude).

L’arbuste de coca pousse dans les Andes de 500 à 2 000 m d’altitude.

La coca, utilisée notamment pour les rituels ou pour des vertus médicinales, est consommée aujourd’hui en Amérique du sud principalement sous forme de mastication de la feuille (qui provoque une stimulation légère) et en tisane de feuille de coca (le maté de coca).

Les Andins la chiquent au quotidien, comme on peut boire du café en France par exemple. D’ailleurs, son usage remonterait à près de 5000 ans.

Sur les marchés, on retrouve cette petite feuille verte en énormes sacs et au supermarché, des rayons entiers sont consacrés aux sachets de maté.  

Le truc avec la coca, c’est qu’elle est aussi utilisée pour en extraire la cocaïne, qui est en fait l’une de ses molécules, afin de la revendre sur le marché des stupéfiants.  

pub cocaine

Hors d’Amérique latine, la coca est donc connue à travers le monde pour son utilisation sous forme de drogue et les trafics qui en sont la conséquence.

C’est en raison de cet usage que les États-Unis souhaitent d’ailleurs éradiquer sa culture en Amérique latine.

…Sauf la culture destinée à la fabrication de leur Coca-Cola préféré… Eh oui, car la boisson américaine « Coca-Cola » contient de l’extrait de coca… Business is business !

La Coca, nous l’avons testée sous différentes formes :

En feuilles simples à mâcher :

On a un peu l’impression de mastiquer des feuilles de son jardin : du laurier ou je ne sais quoi. C’est très particulier !

feuilles de coca

En maté de coca (en thé) :

Déjà pas adeptes du thé vert basique, on n’a vraiment pas été fans, c’est assez fort !

mate de coca

En chocolat :

À l’aspect pas très ragoûtant d’ailleurs, c’était pour le bonus : )

chocolat coca

Je vous rassure, elle n’est absolument pas dangereuse consommée ainsi, nous n’avons pas vu d’éléphants roses !

Il existe aussi d’autres dérivés de la coca ici, tels que la bière à la coca, les bonbons à la coca et j’en passe !

coca-mariani2

One Comment

  1. Laura dit :

    Et ben punaise, ça envoyait du lourd les remèdes avant : à base de cocaïne et d’alcool… !
    Pas étonnant qu’ils trouvaient ça génial contre la douleur, etc…

    Merci pour l’article, c’est quelque chose qui m’intriguait beaucoup. Et vous l’avez testé pour nous ! 🙂
    Et ce chocolat alors finalement ?

Leave a Reply

New York
4°
nuageux
humidité: 100%
vent: 1m/s OSO
MAX 5 • MIN 4
7°
Lun
4°
Mar
-2°
Mer
6°
Jeu
8°
Ven

En Tour du Monde durant:

Recherche

Vidéos

Suivez-nous sur Instagram

Abonnez-vous à notre newsletter

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Contribuer à notre voyage

Si vous souhaitez prendre part à notre expérience, n’hésitez pas à nous faire un don afin de prolonger notre aventure