Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/font-customizer/font-customizer.php on line 227

Warning: Declaration of Walker_CategoryDropdown_Custom::start_el(&$output, $category, $depth, $args) should be compatible with Walker_CategoryDropdown::start_el(&$output, $category, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/themes/tourism-1-premium/functions.php on line 164
Uyuni, son désert de sel et le Sud du Lipez - travelling-minionstravelling-minions/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

Uyuni, son désert de sel et le Sud du Lipez

Publié le:
 23 mars 2016

Uyuni, c’est la ville à touristes par excellence du genre que l’on trouve à proximité des grosses attractions du coin (telle que « Aguas Calientes » au pied du Machu Picchu par exemple).

Cette ville du Sud-Ouest de la Bolivie, c’est en fait le passage obligé pour aller au « Salar » ou autrement dit au « Désert de Sel ».

(Enfin c’est l’une des options car l’autre possibilité est de partir de la ville de « Tupiza », encore plus au Sud, pour le faire en sens inverse).

uyuni13

Bref, Uyuni il n’y a pas grand chose à y faire et c’est cher (notamment les logements pour une qualité moindre, idem pour les restaurants avec un service déplorable).

Mais venons en au fait de cet article : )

Car oui, si on s’est rendus là-bas c’est pour partir en excursion de 3 jours et 2 nuits dans le désert de sel d’Uyuni et dans la région du « Sud du Lipez ».

uyuni8

Le Salar d’Uyuni est le plus vaste désert de sel au monde et représente un tiers des réserves de lithium exploitables de la planète.

Ses dimensions sont impressionnantes : plus de 10 000 mètres carrés pour 150 kms de longueur sur 100 kms de largeur. Et le tout à 3 658 m d’altitude.

Quant au Sud du Lipez, c’est la région située en dessous du Salar et elle compose des paysages à couper le souffle.

Pour l’aspect pratique:

Une excursion d’une journée seulement est aussi suggérée mais c’est à notre sens beaucoup trop court.

Au départ, nous aurions souhaité partir seulement 2 jours mais ce n’était pas possible ni même proposé d’ailleurs étant en saison creuse apparemment.

M’enfin c’est vraiment sans regret car au final, trois jours c’est pas mal du tout.

En effet, comme on fait énormément de route chaque jour, ça permet d’étaler et de voir plus de belles choses.

Surtout que toute la dernière demie demie-journée est consacrée au retour.

uyuni7

Aussi, il y a la possibilité du tour privé (seulement vous dans le véhicule avec le chauffeur) mais à la vue du prix on fuit directement : comptez au moins 520 euros pour deux personnes…

En plus, c’est agréable de partager ce moment avec d’autres personnes, enfin c’est plus animé quoi.

Il y a tellement de demande et d’agences qu’il ne faut pas hésiter à mettre tout ce beau monde en concurrence et comparer les prix.

uyuni6

Nous avons réservé notre excursion la veille au soir (à priori les tarifs sont plus flexibles dans ces heures car ils veulent boucher leurs trous pour les excursions du lendemain).

On nous a proposé des prix allant jusqu’à 950 bs (soit 124 euros) par personne mais on a réussi à s’en sortir pour 650 bs (85 euros) par personne en négociant un peu.

Mais ça, c’était pour bénéficier d’un chauffeur/guide parlant uniquement espagnol, car on a été un peu sidérés de constater que pour l’option « anglais », il faut quand même débourser environ 1200 bs (156 euros par personne).

Nous n’avons pas choisi cette option pour une première raison évidente qui est le prix mais aussi deuxièmement parce qu’il faut s’attendre à ce qu’il parle deux trois phrases, rien de bien poussé, on est en Bolivie quoi…

Et la 3ème raison c’est que franchement, vous n’aurez pas besoin de  beaucoup d’explications  : Les paysages se suffisent à eux-mêmes, ils sont magnifiques  !

uyuni4

On se débrouille toujours et les “consignes” de base qu’ils peuvent donner se comprennent assez facilement.

Et puis, si le chauffeur veut vous parler, il trouvera un moyen de se faire comprendre.

Autre info : pendant le séjour, il faudra compter en plus (optionnellement) deux ou trois choses en termes d’activités non incluses dans le prix de base (on vous en dit plus dans le détail de nos journées).

Par contre, on ne peut pas échapper à la taxe du “Parc National” quand on entre dans cette zone au niveau du Sud du Lipez. Moyennant 150 bs (19,50 euros) par personne.

Sinon, le prix payé à l’agence inclut le transport, l’hébergement et les repas de la journée.

NB : Nous sommes passés par la société “Andes Salt Expeditions” avec laquelle tout s’est bien déroulé. Mais toutes proposent plus ou moins la même chose…

C’est donc avec nos 4 autres acolytes d’excursion que nous partions en fin de matinée pour 3 jours !

3 français dont un couple de retraités et un garçon de nos âges. Il y avait aussi un hollandais.

uyuni23

Enfin ça, c’était juste pour notre 4×4, car mis à part cela, chaque agence peut envoyer au moins 3 autres véhicules je dirais et il y en a un sacré bon paquet d’agences.

uyuni21

Puis, tout le monde part à la même heure évidemment.

Nous ne le savions pas encore mais notre voiture constituait une fine équipe et on allait vraiment pas s’ennuyer : )

Jour 1 :

La première journée a été grandiose, le Salar c’est quelque chose !

Et pourtant ça partait mal : au tout premier stop à 5mn d’Uyuni, regagnant le « cimetière de trains » (de vielles carcasses ont été laissées là), le site était noir du monde, tous les 4×4 arrivant en même temps et leurs passagers se ruant pour faire THE photo. On aurait dit un zoo.

uyuni28

Mais allez, nous aussi on a fait nos petits clichés : )

uyuni24

uyuni25

uyuni27

Enfin mis à part le monde, le lieu est vraiment cool.

Je vous passe les détails sur l’arrêt suivant imposé qui consistait en un marché du coin proposant  les babioles typiques…

Ce n’est qu’en début d’après midi que tous les 4×4 ont bifurqué dans plein de directions différentes, ouf ! (Heureusement que la surface est grande).

uyuni12

Et là, on a commencé à clairement prendre une claque visuelle ! Seuls au monde sur cet immense sol blanc immaculé à perte de vue.

On dirait de la neige car on a du mal à se dire que non non c’est bien du sel.

uyuni15

Et là évidemment, les photos ont fusé !

uyuni17

On s’est amusés comme des petits fous, redoublant d’imagination pour faire les fameuses photos à effet d’optique : )

uyuni16

uyuni14

uyuni18

Après le repas du midi et quelques autres petites étapes, nous avons fini par l’île aux cactus !

Il s’agit d’une « île » de terre sablonneuse en plein milieu du désert de sel et elle regorge de cactus donc.

uyuni22

Vous pouvez observer et sillonner gratuitement les environs en contrebas mais pour regagner les hauteurs  et bénéficier d’un point de vue, il faut débourser en plus 30 bs (3,90 euros) par personne.

Ça inclut aussi les toilettes…Normalement vous ne pouvez pas y accéder sans ce ticket.

uyuni19

Le soir, notre arrivée à « l’hôtel », enfin du moins au refuge, achevait cette journée très remplie et terminait aussi de satisfaire nos attentes. Ouf, car c’est un peu la partie que l’on redoutait…

En effet, on n’a pas eu trop froid, il était possible de se doucher (moyennant 5 bs -0,65 euros- pour une douche froide et 10bs -1,30 euros- pour une chaude).

Et on en profite tous pour recharger les appareils photos et caméras tant qu’on a de l’électricité : )

uyuni29

De plus, quelques groupes de la journée seulement étaient réunis dans une grande salle pour le repas rendant le tout super convivial et à notre grande surprise, la nourriture n’était pas mauvaise du tout et assez copieuse.

uyuni31

Pour ce logement, on avait une chambre privative mais alors très basique : deux lits simples et voilà.

Le plus drôle c’est surtout qu’elle était atypique : des bases pour le lit en béton, des murs et un sol faits de sel : )

uyuni30

Jour 2 :

Le petit déjeuner terminé, c’est reparti à 7h30 pour une deuxième journée d’aventures.

Je commençais malheureusement à tomber malade, prise dans l’après-midi de bons maux de ventre qui me feront lutter toute la journée et finalement écourter la soirée en me couchant à 20h…

On a fait énormément de route ce jour là pour ne voir concrètement que peu de choses. Enfin, pour le si peu de choses, il s’agissait de paysages vraiment dingues par contre !

Petit bémol, on a emprunté des routes chaotiques, sablonneuses et très caillouteuses, donc pas du tout confortable.  

uyuni32

Ce 2ème jour est en fait surtout un prétexte pour faire le maximum de kilomètres vers le Sud et se rapprocher de la « Lagune verte », l’étape clef du 3ème et dernier jour.

Mais les bijoux de la nature environnante valaient largement le déplacement :

uyuni9

uyuni10

uyuni5

uyuni3

Le soir on aurait bien aimé retrouver quelque chose comme la veille mais c’était une autre paire de manches…

Il faisait un froid de canard, pas vraiment de confort, seulement 2 toilettes sans papier et qui ne fermaient même pas à clef pour environ 25 personnes et une seule douche, froide…

Chaque chambre était composée de 6 lits simples.

uyuni34

C’est évident qu’on ne s’attend pas à avoir un 5 étoiles en partant dans ce genre d’excursion, mais la fatigue se faisant sentir et mes maux de ventre ne se calmant pas, c’est vrai que je n’abordais pas les choses de la même façon, pas aussi détachée que je ne l’aurais dû.

Et puis en fait, j’ai simplement trouvé ce logement vraiment abusé pour le prix que l’on paye… Certes, nous sommes au milieu de nulle part mais il y a un minimum à mon sens.

Enfin c’était pour une seule nuit et de toute façon on n’était pas là pour le confort de l’hôtel, mais c’est simplement un constat.

Jour 3 :

Le réveil pique car nous sommes sur le départ à 5h pétantes… Haha

Au programme du matin : visite des geysers de « Mañana » !

Une puissance et une fumée folle en provenance de sous nos pieds. Les jets de vapeur peuvent atteindre jusqu’à 50 mètres de haut.

uyuni 15

Puis, en route pour une petite baignade dans les sources d’eau chaude naturelles (moyennant un paiement en plus et dérisoire de 6 bs -0,80 euros- par personne).

Considérant les températures fraîches de l’extérieur et celle de l’eau, on n’a pas eu de motivation rien qu’à la pensée de devoir s’extirper du bassin bouillant ensuite… D’autres l’ont eue pour nous : )

uyuni36

En fin de matinée, on atteignait la fameuse « lagune verte » !

Malheureusement, à cause du manque de vent qui est censé mélanger différents composants chimiques au sein de l’eau (notamment de l’arsenic je crois) et lui donner sa couleur, nous n’avons pas pu admirer  son magnifique vert/turquoise… Dommage, on ne peut pas gagner à tous les coups !

uyuni16

Le cadre était quand même bien sympa.

Après avoir redéposés deux membres du groupe à la frontière chilienne (en effet, vous pouvez soit repartir vers Uyuni au bout des trois jours ou bien vous faire déposer à la frontière afin de rejoindre ensuite la ville chilienne de San Pedro de Atacama), et aussi après avoir déjeuné, place au retour !

uyuni35

La route est toujours aussi folklorique… Nous la ferons quasiment d’un trait sauf pour les petites pauses pipi.

Et c’est comme ça que nous sommes rentrés sur Uyuni en fin d’après-midi fatigués mais très satisfaits et aussi plein de poussière ! Haha

Eh oui, le résultat de 3 jours à rouler dans le sable et à recevoir celui projeté par les autres voitures. Ah ça on en a mangé du sable ! Une douche à l’arrivée n’a pas été de trop : )

uyuni33

Avec 1000 kilomètres parcourus, nous avons adoré cette expérience !

En plus, le but était de voir le Salar mais nous avons eu plein d’autres bonus visuels avec.

Sans parler des belles rencontres que nous avons faites, vraiment un très bon moment.

uyuni2

Et puis cela fait du bien d’être un peu déconnectés de toute réalité, au milieu de rien.

Pas de téléphone, ni d’ordinateur et d’internet (enfin, on avait avec nous notre matériel pour des raisons de sécurité mais on s’en est pas servi quoi) : juste nous à profiter de la nature, de beaux paysages et à échanger avec les autres.

uyuni20

Cela dit, c’est quand même un business très bien rodé !

En découle du coup un avantage : c’est que tout est bien huilé, organisé et articulé. Mais des détails nous ont ennuyés dans le principe « touriste = vache à lait ».

En fait, cette excursion fait un peu « à la chaîne » et puis tout est bon pour vous faire payer le moindre centime…

Comme par exemple faire payer le papier toilette et la douche dans les logements ou encore vous amener sur un marché de babioles qui n’a rien à voir avec l’excursion.

C’est un peu dommage que de telles beautés de la nature soient engagées dans un concept si artificiel et si commercial…

Même si elles restent évidemment grandioses pour le spectateur, cela casse un peu le côté authentique et magique…

Mais que voulez-vous, tout comme pour le « Machu Picchu » au Pérou encore une fois ou même plein d’autres attractions touristiques, c’est tout de même un indispensable à voir et on est heureux d’avoir découvert le Salar et sa région : )

——————-

Déjà trois semaines en Bolivie se sont écoulées… Ce qui signifie le début d’une nouvelle étape pour nous : direction l’Argentine !

Mais avant cela,on vous livre toutes nos impressions à travers l’habituel bilan dans un nouvel article : )

One Comment

  1. Aude dit :

    Je suis très envieuse de cette excursion ! Les photos avec les effets d’optiques sont justes très réussies !

Leave a Reply

New York
26°
nuageux
humidité: 44%
vent: 6m/s NO
MAX 29 • MIN 22
26°
Sam
28°
Dim
24°
Lun
26°
Mar
23°
Mer

En Tour du Monde durant:

Recherche

Suivez-nous sur Instagram


Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Fatal error: Uncaught Exception: Template 'templates/form/web/widgets/#type.html' not found ! in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php:723 Stack trace: #0 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php(454): WYSIJA_help_render_engine->_loadTemplate('templates/form/...') #1 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php(169): WYSIJA_help_render_engine->_parse('\n{include file=...') #2 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/form_engine.php(747): WYSIJA_help_render_engine->render(Array, 'templates/form/...') #3 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/form_engine.php(637): WYSIJA_help_form_engine->render_web_body() #4 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/view in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 723