Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/font-customizer/font-customizer.php on line 227

Warning: Declaration of Walker_CategoryDropdown_Custom::start_el(&$output, $category, $depth, $args) should be compatible with Walker_CategoryDropdown::start_el(&$output, $category, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/themes/tourism-1-premium/functions.php on line 164
Visiter le Machu Picchu - travelling-minionstravelling-minions/* Setting : h2_headings */ h2 { font-family : 'Devonshire'!important; }
Searching
Please wait

Visiter le Machu Picchu

Publié le:
 5 mars 2016

On l’attendait avec impatience et on le considérait comme notre moment fort au Pérou (et aussi un peu de notre expédition en Amérique du sud) :

Le Machu Picchu !

À force de le voir en photos sous tous les angles sur des flyers en tous genres, blogs de voyage et autres pages internet, nous avions peur que cela nous casse l’effet de surprise.

Mais cela n’a au final pas entaché notre émerveillement !

Machu Picchu

Il était là sous nos yeux : vaste et majestueux et aussi un brin mystérieux.

Nous sommes arrivés dès l’ouverture à 6h du matin et c’était juste fou de voir l’épais brouillard enchevêtré dans les montagnes se dissiper au fil du temps pour nous dévoiler l’immensité du Macchu Picchu alors qu’en arrivant on ne voyait rien de rien à l’horizon.

DCIM100GOPROG0314927.DCIM100GOPROG0404961.

L’histoire du Machu picchu en quelques mots :

machu place

Aujourd’hui devenu un attrait touristique majeur au Pérou et dans le monde, l’histoire du Machu Picchu est fascinante !

Œuvre des incas datant à priori des années 1400, ce site n’a été découvert qu’au début des années 1900.

Il aurait été crée à la demande de l’empereur de l’époque pour constituer une de ses « demeures ».

Ce qui est juste hallucinant, au même titre que les pyramides d’Egypte par exemple, c’est de voir la qualité et la précision du travail des ouvriers et ingénieurs de l’époque !

Tout est réalisé avec une intelligence folle : le Machu est quand même construit en plein milieu des montagnes sur un terrain à la base bosselé et non praticable.

Et puis surtout, des techniques hyper astucieuses ont été mises en place pour soulever des morceaux de roche d’un poids considérable…

DCIM100GOPROG0314924.

Visiter le Machu Picchu :

Il est réparti, si on peut dire, en deux parties principales :

→ Les zones agricoles, où ils faisaient pousser leurs cultures

zone agricole

→ Les zones citadines, pour les habitations

habitations machu 

Voici quelques uns des immanquables à voir :

temple du soleil

temple 3 fenetres

observatoire

main gate

fontaines

À savoir que l’on grimpe et on marche beaucoup au Machu ! 

D’autant plus que le sens de circulation est quasi unique : vous ne pouvez pas forcément prendre les « raccourcis » que vous souhaitez car les gentils employés de la sécurité veillent au grain et vous obligent parfois à faire tout un détour pour aller d’un point à un autre alors qu’ils étaient tout proches à la base. Vraiment pas logique.

Bref, ils sont bien agaçants parfois à toujours observer vos moindres faits et gestes et vous reprendre au moindre pas de trop.

Nous avons acheté notre billet pour le Machu Picchu (billet simple) la veille au soir seulement,  dans la ville d’Aguas Calientes (située au pied du Machu et il y a une agence spéciale).  

NB : Nous avons payé 128 soles (soit 34 euros) par personne.

Un peu rageant quand on voit que les locaux payent moitié du tarif par rapport à nous, mais bon c’est comme ça.

Il est aussi possible d’acheter vos tickets en ligne mais je pense qu’il n’y a pas trop d’inquiétudes à avoir en le prenant au dernier moment.

Cependant, le billet ne peut pas s’acheter à l’entrée du Machu directement ! Prenez le avant, par exemple dans la ville d’Aguas Calientes.

machu5

Au-delà du billet simple, vous pouvez acheter en plus une entrée pour les deux montagnes qui encadrent le Machu et offrent une vue plongeante :

La « Montaña » et « Waynapicchu ».

Vous n’aurez pas le temps de faire les 3 dans la journée à mon sens, donc il faut choisir une seule de ces deux options supplémentaires.

Attention car les billets pour « Waynapicchu » sont vendus comme des petits pains et pour le coup, il faut réserver au moins 3 mois à l’avance.

Pour la Montaña, pas de souci, normalement vous pouvez acheter votre billet la veille en combo avec l’entrée simple. Après, nous n’étions pas en saison forte, donc à voir.

Ces deux ascensions supplémentaires sont assez longues et difficiles, alors il faut être bien sûr de son coup avant de se lancer :

La Montaña est très ardue, comptez 3h pour monter les marches et 1h30 pour les redescendre.

Avec Wayna, le degré de difficulté n’est pas mal non plus : il faut parfois quasiment escalader, c’est très raide. Par contre, il faudrait plutôt 1h30 pour y accéder.

NB : Comptez environ 140 soles (37 euros) pour le combo Montaña/entrée simple Machu et environ 150 soles (40 euros) pour le combo Wayna/entrée simple Machu.

Le fait d’avoir ces deux options régule d’ailleurs pas mal le flux touristique.

Pour ce faire, ils imposent des horaires d’accès pour la Montaña et Waynapicchu.

Bien qu’il y ait du monde, on ne s’est pas sentis « étouffés ». On trouve toujours un petit coin de tranquillité : )

hello serge

Rejoindre le Machu Picchu ? Un pari un peu fou : )

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est littéralement une expédition ! Et cela nous a pris environ 3 jours.

Évidemment, plus on est prêt à mettre le prix et plus on y accède facilement.

Mais avec notre budget « tour-du-mondistes » et parce que les tarifs pratiqués sont juste abusés, nous l’avons rejoint à la force de nos petites pattes et sacrifiant aussi quelques heures de sommeil.

Notre point de départ a été la ville de Cusco (à 850 kms de Ica que nous avons rejoint en bus de nuit).

cusco2

Bon brièvement, Cusco a une très belle place principale avec restaurants et boutiques où il fait bon vivre.

cusco1

Les alentours proches constituent des quartiers charmants ; mais mis à part cela si on s’éloigne un peu, la ville est sale et on ne lui a trouvé que peu d’attrait. 

De toute façon, nous ne nous éternisions pas par ici car le lendemain de notre arrivée on prenait un bus pour la ville de Santa Maria (à 200kms de là).

Vous avez à priori le choix entre le bus et un mini van mais ne trouvant pas de van au terminal de la ville, nous avons choisi le bus par dépit…

Et quelle épopée ! Nous voilà coincés pendant 6h dans un bus local très très rustique qui n’avance pas et qui n’a plus de suspensions, nous faisant passer très difficilement les bosses et dos d’ânes (et ils en mettent partout ici, même en montée : cherchez l’erreur !).

Bref mis à part cela, on avait la totale autour de nous, étant tout au fond du bus : passagers qui vomissent, un chien à mes côtés qui adorait se secouer près de nous et enfin une mère qui cherchaient les poux de sa fille. Tout un programme !

NB : Comptez 15 soles (4 euros) par personne pour le trajet Cusco-Santa Maria en bus.

Il met entre 5h et 7h pour le trajet. En mini van, le tarif est de 25 soles par personne (7 euros) et le temps de trajet est de 4h30 environ.

Une fois à Santa Maria, on a pris un taxi pendant environ 1h30 qui nous a emmenés jusqu’à « Hidroelectrica ».  

D’ailleurs pour la rejoindre, on roule sur des routes de falaises très étroites et à pic.

Ce n’est pas toujours rassurant et on serre des fesses quand on voit qu’elles sont défoncées et que les chauffeurs se prennent clairement pour des pilotes de formule 1…

DCIM100GOPROG0635102.

Déjà là, on en avait bien marre mais on devait quand même rassembler toute notre motivation car c’est là que l’effort physique (et aussi encore mental) commençait !

D’Hidroelectrica, on peut prendre le train pour rejoindre la ville d’« Aguas Calientes » qui est un peu le passage obligé comme elle est au pied du Machu.

Hidroelectrica

Mais nous avons fait comme la plupart des touristes : C’est à dire marcher d’Hidroelectrica à Aguas pour des raisons économiques.

rails2

Le côté atypique c’est que l’on marche le long des rails du fameux train et on se débrouille comme on peut car le chemin n’est pas toujours idéal pour les piétons !

rails machu

Je ne vous conseille pas de le faire de nuit d’ailleurs car il y a pas mal de trous et la route toute caillouteuse peut vite vous faire une cheville !

trou rails machu

C’était un sacré truc (surtout avec nos sacs de 15 kgs sur le dos qu’on aurait dû laisser à l’hôtel de Cusco…) !

L’humidité et la pluie s’en entant mêlées en plus, on avait qu’une hâte : arriver : )

Et puis comme on est très malins et qu’on pensait que ce serait une balade « sympa » et une journée plutôt cool, on n’a pas pensé à s’approvisionner en eau et en nourriture. Grossière erreur qui nous a rendu notre effort encore plus difficile.

Alors ouais, prévoyez des vivres, c’est mieux…

Nous rails

Miracle, au bout de 2h30 nous apercevions enfin Aguas Calientes où nous passions la nuit pour arpenter le Machu dès le lendemain.

Bon qu’on se le dise, Aguas, c’est clairement la ville à touristes qui n’existe que pour eux et grâce à eux. C’est bien simple on se demande si des locaux vivent ici car elle ne se constitue que d’hôtels et de restaurants, de boutiques souvenirs et de supérettes.

Elle est hyper surfaite et proprette et surtout tous les prix sont triplés par rapport à ce que l’on peut trouver en général au Pérou.

Aguas

D’ailleurs, qui dit ville à touristes dit arnaques au tournant ! Donc attention particulièrement dans certains restaurants qui vous rajouteront gentiment des taxes sur votre addition en fin de repas.

Ils n’ont aucun droit de faire cela et vous n’avez surtout pas à les payer ! On s’est faits avoir une fois mais après s’être renseignés, on n’est pas tombés deux fois dans le même piège.

Refusez tout simplement de payer les taxes (surtout que la plupart du temps ce n’est pas du tout stipulé, même en tout petit, sur les menus ou dans le restaurant).

D’une façon générale il est « difficile » de manger dans cette ville car les tarifs sont élevés et la qualité moindre… En plus, c’est amusant comme les cartes sont juste parfaitement identiques d’un établissement à l’autre.

Estelle rails

Bref, c’est le lendemain matin que nous avons enfin concrétisé toute cette aventure : À 5h30, nous montions dans le bus à Aguas Calientes qui nous amenait tout en haut, au Graal : le Machu Picchu.

->Vous pouvez monter et descendre en bus ou bien faire seulement un des deux trajets en bus.

NB : Comptez 12 US dollars (11 euros) par personne pour un seul trajet et 24 US dollars (22 euros) par personne pour l’aller-retour.

Attention, si vous achetez un seul trajet, il est spécifiquement réservé pour l’aller OU le retour : vous ne pouvez pas changer vos plans.

Le billet peut s’acheter au dernier moment à Aguas donc (jusqu’à la veille au soir, 21h30 je crois)

->Ou alors de Aguas, vous pouvez faire fonctionner vos petites pattes et monter les interminables marches qui vous mèneront au guichet d’entrée du Machu.

Nous avons fait la montée en bus mais la descente à pieds.

Et franchement, il faut être très très motivé pour monter à pieds à la vue des marches… Elles sont irrégulières et hautes et on voyait tous les randonneurs suer à grosses gouttes, la plupart étaient au bout du rouleau.

On est bien contents d’avoir fait cela comme ça.

Alors oui, on a peiné (on n’est pas non plus les plus sportifs hein) mais on est juste ravis de l’avoir fait et de l’avoir vu, c’était une expérience géniale qui en vaut largement le détour !

montagnes machu picchu

Et encore nous avons fait « soft », car certaines personnes repartent vers Cusco dans la même journée que leur visite du Machu. Je trouve ça personnellement un peu limite, mais à chacun ses choix après tout.

Nous avons décidé de notre côté de repasser une nuit à Aguas en descendant du Machu.

Et puis au-delà de cela, il y a énormément de moyens de rejoindre le Machu !

Il y en a clairement pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

Certains passent par des agences (ou le font en autonomie) et se lancent dans des randonnées de plusieurs jours au préalable dans la vallée de « Choquequirao » (où se trouvent également des ruines incas).

Les agences combinent même aussi les randonnées avec du VTT, du rafting…

NB : Ces excursions se réservent assez longtemps à l’avance.

Vous pouvez aussi par exemple prendre le train directement de Cusco pour rejoindre le point névralgique qui est Aguas Calientes. Mais pour cela, il vous faudra débourser au minimum 140 euros par personne pour l’aller-retour.

 

Comme vous l’aurez compris, ce ne fut pas de tout repos mais nous avons adoré visiter le Machu Picchu !

En espérant que notre expérience pourra vous servir peut-être un jour : )

One Comment

  1. LAURA dit :

    Je suis tellement jalouse ! Cela devait être juste magnifique (une fois arrivés ! hihi).

Leave a Reply

New York
24°
ciel dégagé
humidité: 50%
vent: 7m/s N
MAX 29 • MIN 23
26°
Sam
28°
Dim
25°
Lun
18°
Mar
17°
Mer

En Tour du Monde durant:

Recherche

Suivez-nous sur Instagram


Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 11 in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 526

Fatal error: Uncaught Exception: Template 'templates/form/web/widgets/#type.html' not found ! in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php:723 Stack trace: #0 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php(454): WYSIJA_help_render_engine->_loadTemplate('templates/form/...') #1 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php(169): WYSIJA_help_render_engine->_parse('\n{include file=...') #2 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/form_engine.php(747): WYSIJA_help_render_engine->render(Array, 'templates/form/...') #3 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/form_engine.php(637): WYSIJA_help_form_engine->render_web_body() #4 /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/view in /homepages/34/d561360984/htdocs/travellingminions/wp-content/plugins/wysija-newsletters/helpers/render_engine.php on line 723